Habitat et Urbanisme

Vivre aujourd’hui et prévoir demain

On n’habite plus, on ne se déplace plus et on ne travaille plus comme avant. Aubenas est restée « comme autrefois ». Et le cadre de vie des habitants ne correspond plus aux aspirations des Albenassiens ou à ceux qui voudraient et pourraient s’installer à Aubenas.

Aubenas est une ville qui attire pour sa situation géographique, sa qualité de vie, mais  elle n’est pas assez accueillante notamment par un habitat vétuste et inadapté en centre ville. Les études INSEE font apparaître une évolution galopante des logements inoccupés.

Les services ont disparu du centre-ville, l’hôtellerie est pauvre. Les touristes ne peuvent pas rester,  les familles ont du mal à s’installer.

La reconquête de l’habitat s’accompagne de la remise en valeur du patrimoine, la mise en place d’une offre commerciale et d’activités touristiques. Les aspirations des habitants changent suivant les étapes de la vie, les services attendus et les modes d’habitat en découlent.

L’urbanisme et l’habitat sont donc des sujets à traiter avec une vision globale.

Notre rôle sera de coordonner les habitants et l’ensemble des acteurs économiques et sociaux pour définir dans quel sens va se développer notre ville : quels commerces ? Comment rapprocher les services des habitants ? Quelle mobilité proposer ? Il faudra se coordonner avec la Communauté de communes du Bassin d’Aubenas pour mettre en synergie tous les leviers et acteurs mobilisables.

Programme d’isolation des logements

Les habitants seront concertés pour qu’ils proposent des idées de services, d’animations, de nouvelles manières d’habiter.

Des leviers financiers et juridiques existent et peuvent être mobilisés pour améliorer l’habitat. Nous les mettrons en œuvre et les mettrons en cohérence pour plus d’efficacité.  Des mesures volontaires seront appliquées pour accompagner les propriétaires dans l’amélioration des logements locatifs. En particulier, nous déploierons un programme d’isolation des logements pour éviter le gaspillage énergétique, et la précarité qui s’ensuit.

Nous mettrons en place un programme d’isolation et de rénovation énergétique des logements et poursuivrons l’objectif de proposer des logements adaptés aux attentes actuelles (luminosité, espace, etc.)

Une politique volontariste en matière d’habitat et d’urbanisme doit s’engager.

Le programme d’aide à la réhabilitation des logements locatifs et privés doit être amplifié (OPAH).

Nous lutterons contre la vacance des logements du centre-ville et du Pont d’Aubenas.

Nous mettrons en place un « Bureau de l’Habitat » permanent, guichet unique apportant informations, aides, conseils.

Nous constituerons des réserves foncières pour de futures opérations d’aménagement et de construction. Un lotissement sur du foncier communal sera proposé pour faciliter l’accession à la propriété des jeunes ménages.

Nous développerons, en lien avec les bailleurs publics et privés, une offre de logement social de qualité.

Nous contribuerons à la construction de logements locatifs et en accession.

Nous inciterons à la rénovation des logements locatifs publics et privés pour améliorer la qualité de l’offre.